Terriennes

Tariq Ramadan : la justice suisse ouvre une enquête pour viol

Chargement du lecteur...

L'intellectuel musulman Tariq Ramadan fait l'objet d'une nouvelle enquête criminelle pour viol, cette fois-ci en Suisse. Le prédicateur incarcéré en France depuis sept mois pour des accusations de viols qu'il conteste va être confronté mardi 18 septembre 2018 à sa deuxième accusatrice en France.

Le théologien musulman suisse Tariq Ramadan est visé par une enquête criminelle pour viol et contrainte sexuelle ouverte par le parquet de Genève, selon une information rapportée par La Tribune de Genève. 

Selon le quotidien helvétique, la décision fait suite à une plainte déposée le 13 avril dernier. La plaignante accuse Tariq Ramadan de l’avoir violée et séquestrée en 2008, dans un hôtel de Genève, une rencontre organisée suite à plusieurs échanges virtuels. Musulmane convertie âgée à l’époque d’une quarantaine d’années, elle dit avoir traversé alors une période de “difficultés familiales”. 

L'islamologue déjà face à la justice française

Tariq Ramadan n'a pas encore été interrogé sur ce dossier. Il est déjà mis en examen pour deux autres affaires similaires en France. Ce mardi 18 septembre, Tariq Ramadan va être confronté à la deuxième plaignante française. dont le pseudonyme “Christelle” est utilisé dans les médias. Âgée de 42 ans, convertie à l’islam et souffrant d’un handicap aux jambes, elle avait dénoncé une agression sexuelle d’une extrême violence. Des accusations que réfute l'islamologue. Sa défense compte déposer une nouvelle demande de mise en liberté sous contrôle judiciaire.

L'intellectuel, âgé de 56 ans est incarcéré en France depuis février 2018. Atteint d'une sclérose en plaque, il est détenu à l'hôpital pénitentiaire de Fresnes, en banlieue parisienne.

> Comment cette affaire est-elle perçue depuis la Suisse ? La réponse de notre correspondant à Genève, Michel Cerruti  :

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE