Vidéos
Chargement du lecteur...

Algérie : le président Tebboune annonce la libération de dizaines de détenus

En Algérie, une grâce présidentielle est prévue pour une cinquantaine de détenus du mouvement contestataire Hirak. C'est l'un des engagements pris par le président Tebboune dans un discours à la Nation où il a également annoncé la dissolution du parlement avant des élections anticipées.  "C'est un geste d'apaisement vis à vis des membres du Hirak qui ont prévu de reprendre les manifestations" analyse Slimane Zeghidour.
Durée : 
2 min 44

Les dernières vidéos

1 : 54
En Chine, l'ONU commence sa visite au Xinjiang. La cheffe des Nations unies pour les droits humains visite cette région chinoise où Pékin est accusé,...
4 : 35
Chaque année, quatre milliards de tonnes d'eau sont utilisées pour teindre des textiles qui servent à la confection de vêtements. Une consommation...
1 : 49
Fondée en 1922 , elle fut la capitale du Moyen-Congo de 1950 à 1959. Pointe-Noire la seconde ville du Congo Brazzaville célèbre son centenaire. Les...
6 : 43
Kinshasa s'apprête à lancer un appel d'offre international pour l'acquisition et l'exploitation de seize blocs pétroliers. Quel sont les objectifs de...
2 : 03
Les élections générales sont prévues en 2023 en RDC. Cette échéance préoccupe le groupe du G13, ces députés de l'opposition et membres de la société...
1 : 13
Des roquettes de l'armée congolaise sont tombées côté rwandais faisant plusieurs blessés. C'est la scène qui se serait déroulée à la frontière entre...
2 : 03
Le mode opératoire est bien connu. "Attendre l'aube avant de lancer l'assault". Samedi dernier des hommes armés ont tenté de prendre le détachement...
1 : 17
Leur appel sonne comme un cri de détresse. Plusieurs associations françaises appellent solennellement la France à rapatrier les enfants français et...
2 : 41
La guerre en Ukraine est suivie de très près en Transnistrie, territoire séparatiste pro-russe situé en Moldavie. Nos envoyés spéciaux ont rencontré...
2 : 03
Le président de transition Paul-Henri Sandaogo Damiba s'est rendu sur la base militaire de Bourzanga, cible d'une attaque djihadiste ce week-end.