Vidéos
Chargement du lecteur...

Au Maroc, le ras-le-bol des médecins du service public

Après un début de carrière en zone rurale, le Dr Alouai et le Dr Marsou exercent depuis neuf ans dans un centre de santé de la ville balnéaire de Tétouan. Plus expérimentés donc, mais toujours aussi précaires, les deux médecins dénoncent des conditions de travail "déplorables" et un salaire "dérisoire". Alors, depuis trois ans, ils multiplient les grèves et déplorent "l'inaction" du gouvernement. A bout, plus de mille médecins ont déjà démissionné.
Durée : 
2 min 15

Les dernières vidéos

Coup d'envoi de la campagne électorale ce dimanche en Algérie, et ce malgré les manifestations populaires pour demander le départ de l'ensemble de...
La tension persiste en Bolivie. Au moins quatre personnes ont été tuées samedi dans des manifestations, portant à au moins 23 morts le bilan depuis...
C'est une crise humanitaire qui dure dans l'est de la République démocratique du Congo. Celle des populations fuyant la violence des groupes armés. ...
Al-Magharibia est la seule télévision à diffuser en direct les manifestations qui secouent l'Algérie depuis 39 semaines. Si la chaîne est financée en...
Destination le Québec, dans la région de Charlevoix, où se trouve un élevage de chèvres laitières, pas comme les autres. La chèvrerie de Charlevoix a...
C'est une exposition à découvrir jusqu'au 4 janvier prochain au Fashion Institute de New York. Une exposition consacrée à Paris, en tant que ville...
2 : 02
Le Sri Lanka vote ce samedi pour élire son président.  Un scrutin sous tension. Il pourrait permettre le retour au pouvoir du clan redouté des...
Les gilets jaunes célèbrent ce samedi  le premier anniversaire de leur mouvement. Comment est perçu ce mouvement populaire sur le continent africain ...
39e vendredi de manifestations en Algérie. Après une semaine tendue et marquée par les procès des détenus du Hirak, les journalistes ont donné de la...
1 : 39
Longtemps restées dans l'ombre de leus voisines égyptiennes plus grandes et plus anciennes, les pyramides soudanaises de Méroé n'en demeurent pas...