Vidéos
Chargement du lecteur...

Au Pérou, Pedro Castillo, un instituteur de gauche, élu à la tête du pays

Le candidat de la gauche radicale, Pedro Castillo, a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle au Pérou par l'autorité électorale, plus d'un mois après le scrutin du deuxième tour qui l'opposait à la candidate de la droite populiste Keiko Fujimori. Peu avant l'annonce du résultat définitif, Mme Fujimori, qui avait insinué début juillet qu'elle ne reconnaîtrait pas la victoire de son concurrent, a fait volte-face lors d'une conférence de presse. 

Durée : 
1 min 24

Les dernières vidéos

11 : 22
"Les épreuves de la vie, comprendre autrement les Français". Dans son dernier livre, le sociologue et historien Pierre Rosanvallon estime que la...
9 : 15
C'est sa 3e candidature. En 2022, après les scrutins de 2012 et 2017, la porte-parole de Lutte ouvrière (LO) Nathalie Arthaud défendra à nouveau les...
1 : 52
Aussitôt baptisé “Mur de la Honte”, un mur a été érigé pour empêcher les dealers et consommateurs de crack de passer entre Paris et le département le...
2 : 10
Le calvaire continue pour les Libanais. La pénurie de carburant complique un quotidien déjà difficile. Un plein d'essence coûte désormais...
5 : 13
Encre noire et page blanche" met en lumière l'histoire d'une vingtaine de personnalités dont la création francophone a servi des idéaux de liberté,...
1 : 39
Dimanche, des milliers de Sénégalais ont convergé vers la ville sainte de Touba, pour les célébrations annuelles de la confrérie des Mourides. L'an...
1 : 57
Il est peu fréquenté. Il a pourtant de quoi devenir une destination touristique de premier plan. Le site archéologique libyen de Leptis Magma est...
2 : 18
Dans l'est de la République démocratique du Congo, le collectif Goma Slam initie les élèves à écrire leurs propres textes. L'occasion aussi de parler...
4 : 17
La chancelière Angela Merkel qui a dirigé l'Allemagne pendant seize ans et opéré un tournant de son pays vers l'Afrique, s'apprête à quitter son...
1 : 55
Pour Olaf Scholtz, le chef des sociaux-démocrates allemands, le SPD arrivé en tête des élections fédérales est le plus légitime pour briguer la...