Vidéos
Chargement du lecteur...

Avec l'adaptation de "Devine qui vient dîner", la chorégraphe Stefanie Batten Blade raconte l'acceptation de l'autre

"Devine qui vient dîner", c'est un long-métrage des années 60 qui abordait la question du racisme. Il est aujourd'hui adapté en spectacle de danse contemporaine à New York par la chorégraphe Stefanie Batten Blade qui s'est fait connaître en France. "On répète toujours les mêmes combats, on n'a pas encore assez avancé pour moi. J'espère qu'avec le dialogue on peut avancer comme une race humaine", raconte-t-elle.  Par ses chorégraphies, elle veut parler de différences, d'acceptation de l'autre.  
 
Durée : 
2 min 52

Les dernières vidéos

0 : 47
Près de cinquante personnes se trouvaient à proximité de ce volcan, de White Island, le plus actif, situé dans le Nord du pays, quand l'éruption a eu...
1 : 31
Arrivés à la Haye dimanche, Aung San Suu Kyi et la délégation birmane devront répondre aux accusations de génocide envers l'une des communautés...
1 : 28
Alors que la guerre entre la Russie et l'Ukraine dure depuis 5 ans, la rencontre, demain à Paris, entre les deux présidents pourrait aboutir à une...
2 : 29
En France, les soupçons étaient connus depuis plusieurs mois, mais une nouvelle enquête démontre l'implication de pirates informatiques liés au...
1 : 27
Célèbres pour ses chutes, le lac Victoria est un lieu incontournable pour les touristes adeptes de photos d'exception. Pourtant, cette année a vu le...
6 : 32
Cette année, le Mobile film festival lancé sa 15e édition avec, pour thématique principale, le climat. Sur les 800 films envoyés, une centaine vient...
1 : 21
A Hong Kong, depuis six mois maintenant, les militants réclament des réformes démocratiques, et une enquête sur les comportements des forces de...
1 : 36
Les Irakiens sortent toujours massivement dans la rue pour manifester leur volonté de changer de régime, et ce, malgré une attaque, vendredi soir, à...
2 : 01
Il s'appelle Ayoub Boudad. Ce marocain a participé au mouvement de contestation du 20 février 2011 au Maroc. Il a fait de la prison et aujourd'hui,...
1 : 29
Après la mort des 13 soldats français au Sahel, Emmanuel Macron a invité les présidents des cinq pays du Sahel à une réunion, en France, le 16...