Vidéos
Chargement du lecteur...

Bolivie : Evo Morales contraint à un second tour

Le président sortant de Bolivie, Evo Morales a décidé de briguer un quatrième mandat, malgré les sondages d'opinion indiquant une lassitude de la population.  À plus de la moitié du dépouillement des votes, les prédictions annonçant une partie délicate pour Evo Morales se sont révélées vraies. Vainqueur du premier tour avec 45% des voix, le chef d'Etat devra néanmoins passer, pour la première fois en trois mandats, par un second tour.
Durée : 
1 min 11

Les dernières vidéos

17 : 48
Au lendemain d'un décollage historique, arrimage réussi à la Station spatiale internationale pour SpaceX. Sur le front du coronavirus, un pays...
1 : 46
Alors qu’en Allemagne la Bundesliga a repris et que Liga espagnole s’apprête à faire de même, en France pas de Ligue 1. Le gouvernement français en a...
2 : 16
En France, le monde culturel souffle un peu avec la réouverture annoncée des musées à partir du 2 juin. Mais les musiciens et les artistes urbains...
7 : 55
Dani Legras est journaliste indépendante brésilienne et elle revient sur  la gestion de la crise du Covid dans son pays. Le Brésil est le quatrième...
1 : 20
Au Brésil, la situation est préoccupante à Rio de Janeiro, Sao Paulo et les Etats du Nordeste mais aussi en Amazonie. Dans cette région, les...
0 : 50
En Iran, Romina Ashrafi, adolescente de 14 ans, a été décapitée par son père après s’être enfuie avec son petit ami de 35 ans. Un crime d’honneur qui...
1 : 20
La capsule de SpaceX Crew Dragon s'est amarrée sans encombre à la Station spatiale internationale (ISS), avec deux astronautes de la Nasa à bord. Une...
1 : 29
Au Kenya, les sportifs continuent à s'entraîner régulièrement. Alors que les stades et les salles de sport sont fermées, de nombreux amateurs à...
1 : 52
Au Nigeria, l'industrie du cinéma surnommée "Nollywood" reprend du service. Les tournages de films et séries peuvent à nouveau se faire, sous...
1 : 30
Au marché de Ndjili, à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, les vendeurs ne croient pas au coronavirus. La colère succède à...