Vidéos
Chargement du lecteur...
© TV5 Monde / Fanny Noaro-Kabré

Burkina Faso : la lutte contre le noma se poursuit

Le noma est surnommé "la maladie de la pauvreté" car elle frappe surtout dans les zones où sévit la malnutrition. C'est une forme de gangrène du visage qui touche surtout les plus jeunes. La plupart du temps défigurés à vie, les enfants souffrant de noma sont mis au ban de la société.  Une prise en charge précoce permet de limiter les séquelles. Au Burkina Faso, les cas sont en baisse mais la maladie existe toujours.
Durée : 
1 min 57

Les dernières vidéos

2 : 48
Une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux attribue à Christophe Guilhou des propos qu'il n'a jamais tenus. Aujourd'hui, il existe des...
1 : 58
C'est un fléau dans la Corne de l'Afrique et en Afrique de l'est. Les criquets pèlerins ravagent champs et cultures sur leur passage. Les deux...
2 : 09
La mort de George Floyd, un afro-américain de 46 ans, tué par un policier blanc, pose la question du racisme et de ses symboles. Au Sénégal, le débat...
1 : 52
Ibrahim Boubacar Keïta a tendu la main à ceux qui contestent son pouvoir, et notamment aux militants du Mouvement du 5 juin. Ces derniers l'ont...
2 : 03
En République démocratique du Congo, malgré leur interdiction, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes du pays, contre la nomination de...
2 : 14
La Côte d'Ivoire n'a plus de Premier ministre depuis mercredi 8 juillet. Amadou Gon Coulibaly est brutalement décédé à l'âge de 61 ans. Il était...
4 : 55
Kinshasa 30 octobre 1974 : Mohamed Ali écrase George Foreman et remporte le titre de champion du monde de boxe. Ce combat légendaire est raconté en...
3 : 46
C'est le temps des vacances et peut-être que certains vont descendre, comme on dit, vers le Sud de la France. Linda Giguère ne va pas manger un pain...
6 : 35
La Princesse Esmeralda de Belgique pense que les regrets exprimés par son cousin, le roi Philippe, sont un début mais il faut aller bien plus loin....
3 : 24
Le décès soudain d'Amadou Gon Coulibaly crée un vide dans la classe politique ivoirienne. Pour la journaliste Marie-Roger Biloa, il était probable...