Vidéos
Chargement du lecteur...

Changement climatique : la Nasa a-t-elle disculpé l'être humain ? [à vrai dire]

Finalement, les humains n'y seraient pour rien dans les dérèglements du climat. Selon un article largement relayé sur les réseaux sociaux, la très sérieuse NASA aurait admis que le réchauffement actuel est dû à des changements dans l'orbite de la Terre, et non pas aux activités émettrices de CO2. L'explication résiderait dans la théorie astronomique de Milankovitch, connue depuis les années 40. L'agence spatiale américaine n'a pourtant jamais dit cela.
 
Durée : 
2 min 41

Les dernières vidéos

2 : 22
La couleur verte a de nouveau envahi les rues de Buenos Aires. Celle des partisans de la légalisation de l'avortement qui réclament que la question...
10 : 08
Dans un livre co-écrit avec Raphaël Doridant de l'association Survie, le chercheur François Graner évoque le rôle joué par l'État français dans le...
3 : 35
Le flot de rumeurs et d'infox ne se tarit pas au sujet du nouveau coronavirus et de la maladie qu'il provoque, le Covid-19. Sur les réseaux sociaux,...
1 : 11
Pour sauver sa main, une violoniste joue pendant son opération du cerveau : cette scène incroyable se déroule à l'hôpital de King's College à...
1 : 50
La primaire démocrate continue pour savoir qui affrontera Donald Trump à la présidentielle. Tous les regards étaient tournés vers Michael Bloomberg....
1 : 36
Le Premier ministre désigné en Irak Mohammed Allawi appelle le Parlement à voter lundi 24 février la confiance à ses ministres, assurant qu'ils ne...
1 : 19
Mercredi 19 février, deux fusillades visant des bars à chicha de la ville de Hanau dans le centre de l'Allemagne éclatent. Neuf personnes décèdent....
2 : 01
Yousef Kamara appartenait à Giverdamn Gaza l'un des gangs de rue les plus tristement célèbres de Freetown. En 2017, sa poésie et son écriture de...
2 : 11
La Concertation nationale de la société civile, CNSC regroupe une soixantaine d'organisations togolaises. Elle avait prévu de déployer quelque 500...
11 : 47
Un an après le Hirak, pour Zoubida Assoul, présidente du parti de l'Union pour le changement et le progrès, tout reste à faire : "Il faut changer le...