Vidéos
Chargement du lecteur...

Covid-19 : crier et tout casser pour déstresser !

C'est le principe de l'"anger room", ou pièce de la colère : un lieu spécialement conçu pour passer ses nerfs et gérer son stress. Avec le Covid, ces espaces se développent, et ça fait du bien ! Le grand quotidien américain The New York Times a même offert une boîte vocale aux parents qui n'en peuvent plus : ils ont une minute pour se défouler. Ca s'appelle "The primal scream", le cri primal.
Durée : 
1 min 35

Les dernières vidéos

6 : 26
Le premier livre de Jeanne Pham Tran est une quête initiatique de Paris à Calcutta en passant par le pays de Galles. La jeune auteure, en écrivant De...
3 : 10
Une page se tourne dans l'histoire de l'aéronautique. Après avoir transporté près d'un milliard de passagers, le dernier 747 est sorti de l'usine de...
6 : 00
Le Suisse Martin Panchaud a remporté au Festival d'Angoulême le Fauve d'or du meilleur album de l'année avec sa bande dessinée...
2 : 05
La dépouille de celui qui fut le troisième homme le plus influent du Vatican, se fait huer en sortie d'église. Ses soutiens font l'éloge de ce...
8 : 00
Djabarane signifie "que faire ?" en langue sar. "C'était dans l'idée de parler de la vie de cet enfant qui rêve devant un tableau de peinture. Cela...
1 : 55
Dans les montagnes marocaines, au coeur du Rif central, les cultivateurs de cannabis travaillent. Les feuilles de chanvre à usage thérapeutique ou...
1 : 45
Le parc W est une aire protégée depuis 2020 et l'un des espaces les plus emblématiques de la sous-région en matière de  faune sauvage. Depuis 2018,...
1 : 40
Le décor peut paraître paradisiaque. Le Nil est un grand pourvoyeur de poissons, mais les usines textiles qui longent ses côtes en Ouganda inquiètent...
4 : 50
Sans pouvoir se rendre à Goma pour des raisons de sécurité, cette visite du Pape pourrait-elle être incomplète ? "Cela faisait plus de trente ans...
1 : 50
Comme tous les fidèles, Séraphin Augustin Kibeti s'est levé tôt ce matin. Pas question de rater la première messe du Pape François en terre...