Vidéos
Chargement du lecteur...

Crise des opiacés aux États-Unis : amende record pour Johnson & Johnson

Un tribunal a condamné lundi 26 août le groupe Johnson & Johnson à payer 572 millions de dollars à l'État de l'Oklahoma pour sa responsabilité dans la crise des opiacés. Il s'agit du premier jugement civil contre un laboratoire aux États-Unis pour une scandale sanitaire qui a fait des dizaines de milliers de morts par overdose. Le groupe a immédiatement fait savoir qu'il ferait appel. "Janssen n'a pas provoqué la crise des opiacés dans l'Oklahoma", a déclaré Michael Ullmann, vice-président et directeur juridique de Johnson & Johnson.
 
Durée : 
1 min 54

Les dernières vidéos

2 : 20
Benghazi a été le berceau de la contestation contre Mouammar Kadhafi en 2011, en Libye. Mais après sa chute, la ville s'est transformée en terrain...
Après les fortes pluies du vendredi 11 au dimanche 13 octobre, la cité balnéaire de Grand-Bassam est sous les eaux. La lagune Ébrié et le fleuve...
1 : 56
Quelques centaines de personnes dans les rues de Kinshasa ce lundi 21 octobre. Trompettes à la main, elles sont venues manifester contre "l'injustice...
2 : 04
On l'oublie souvent, mais Yamoussoukro est bel et bien la capitale de la Côte d'Ivoire. Si Abidjan concentre les activités économiques et politiques,...
2 : 04
Ils sont les meilleurs ambassadeurs de la scène rock québécoise. Les Cowboys Fringants reviennent avec leur dixième album en 22 ans. "Les antipodes"...
1 : 18
Des milliers de personnes ont à nouveau protesté à Port-au-Prince, à l'appel de dirigeants religieux et d'artistes. Ils continuent à réclamer la...
1 : 11
Le président sortant de Bolivie, Evo Morales a décidé de briguer un quatrième mandat, malgré les sondages d'opinion indiquant une lassitude de la...
1 : 35
Au Chili, la colère des manifestants ne retombe pas. Depuis trois jours, le pays connait l'une des pires réactions sociales de ces dernières...
1 : 36
Dans le camp de Kalma au sud du Darfour, des réfugiés veulent voir Omar el-Bechir, l'ex président soudanais, jugé par la Cour pénale internationale.
2 : 36
En 1986, le Burkina Faso de Thomas Sankara est en pleine révolution communiste. Six-cent orphelins sont alors envoyés à Cuba dans le but d'apprendre...