Vidéos
Chargement du lecteur...

Crise post-électorale en Guinée-Bissau : "La Cedeao remet en cause les deux investitures présidentielles"

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a estimé "illégales" lundi 2 mars les investitures de deux chefs d'État rivaux en Guinée-Bissau. Elle a aussi appelé l'armée à rester neutre dans la querelle qui se poursuit deux mois après la présidentielle. Dimanche, Cipriano Cassama, le président de l'Assemblée nationale investi président par intérim, a renoncé à ses fonctions. Il se dit "menacé". La Cédéao appelle au respect des "principes démocratiques". Analyse.
Durée : 
3 min 11

Les dernières vidéos

1 : 57
Des toits de voitures transformés en jardinets où poussent différentes variétés de légumes. Abandonnés sur un parking, quelque 200 taxis rose et...
1 : 39
Plus de dix jours après le coup d'Etat du 5 septembre, l'heure des sanctions individuelles est arrivée. Les pays de la Communauté économique des...
2 : 08
Le Ghana s'était distingué aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo grâce à Samuel Takyi, qui a terminé troisième du tournoi de boxe des moins de 57 kg....
1 : 08
L'équipe du professeur Jean-Jaques Muyembe, l'un des patrons de la riposte anti-Ebola, a découvert un nouveau médicament pour le traitement de la...
10 : 59
Au troisième jour de concertations nationales en Guinée, les patrons des sociétés minières et les présidents des organisations patronales ont été...
1 : 12
Au Gabon, l'ancien premier ministre d'Omar Bongo, Casimir Oyé Mba, est décédé à l'âge de soixante-dix neuf ans. Touché par le Covid-19, il avait été...
7 : 26
Adnan Abou Walid al-Sahraoui, fondateur de l'État islamique au Grand Sahara, a été tué lors d'un bombardement de drone français le 17 août dernier....
4 : 24
La France peut jouer un rôle de médiateur dans une sortie de crise au Bélarus. "Les Européens doivent peser de tout leur poids sur le régime...
4 : 11
Il y a un siècle, une mission archéologique française s'était rendue en Afghanistan pour étudier les bouddhas de Bamiyan détruits le 11 mars 2001 par...
1 : 58
Le parti islamiste PJD a perdu 90% de ses électeurs en 10 ans. Comment expliquer cette débâcle ? Différentes explications sont possibles quand on...