Vidéos
Chargement du lecteur...

En Italie, 131 migrants toujours bloqués à bord du navire Gregoretti

En Italie, 131 migrants secourus jeudi dernier par des garde-côtes sont toujours bloqués à bord du Gregoretti dans un port sicilien. Les mineurs et malades ont pu être évacués. Mais Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur italien, refuse le débarquement des migrants tant qu'un plan de répartition n'aura pas été convenu avec l'Union européenne. Les migrants deviennent un enjeu politique entre les pays européens qui plaident pourtant pour un "mécanisme de solidarité".
 
Durée : 
1 min 58

Les dernières vidéos

1 : 22
La mort de l'ancienne star de la NBA Kobe Bryant dimanche dans un accident d'hélicoptère avec sa fille a bouleversé le monde du basket, aux...
1 : 29
31 morts au moins, plus de 100.000 sinistrés, le bilan évolue à Madagascar, où les pluies et les inondations ont dévasté le nord-ouest du pays....
1 : 54
Jean Robert Koudogbo Kiki, danseur et chorégraphe, a fait de la lutte contre la peur qu'engendre le terrorisme au Burkina, un Credo. Il revendique la...
Les Italiens votent ce dimanche en Émilie-Romagne, une riche région du nord dont l'élection régionale a valeur de test national. En effet, la fragile...
Le bilan du puissant séisme qui a frappé vendredi l'est de la Turquie ne cesse de s'alourdir. Il est désormais d'au moins 35 morts et plus de 1600...
Le bilan de l'épidémie de pneumonie virale en Chine est monté à 56 morts et près de 2.000 personnes sont contaminées, ont indiqué les...
2 : 13
Le Haut représentant du président Ibrahim Boubacar Keïta pour le centre, Dioncounda Traoré, a annoncé avoir mandaté des émissaires pour entamer des...
2 : 12
Quelles sont les forces qui comptent dans le PAD, le Pacte Démocratique Algérien ? Et quels sont les objectifs de cette alliance d'opposants au...
1 : 31
Les élections régionales se dérouleront ce dimanche 26 janvier 2020. Bastion de la gauche, la région de l'Emilie Romagne pourrait basculer à droite....
Au Gabon, de violents incidents secouent plusieurs quartiers de Libreville depuis jeudi. En cause : des rumeurs sur une vague d'enlèvements...