Vidéos
Chargement du lecteur...
TV5MONDE

Équateur : les députés examinent un projet de loi autorisant l'avortement en cas de viol

L'Équateur reste un des pays au monde où le droit à l'avortement n'est pas possible. Les députés du parlement examinent un projet de loi autorisant l'interruption volontaire de grossesse en cas de viol.  Et ce projet suscite de nombreuses oppositions dont celle de la très puissante Église catholique. En 2013, le gouvernement avait tenté déjà d'assouplir cette législation anti-avortement d'un autre temps. En vain.

 
 
 
Durée : 
1 min 27

Les dernières vidéos

3 : 57
Le Cameroun accueille, jusqu’au 6 février, la 33ème coupe d’Afrique des Nations (CAN). Un événement majeur et extrêmement suivi sur le continent et à...
1 : 21
La situation demeure confuse dans la capitale Ouagadougou. Sur place, « les Ouagalais vaquent à leurs occupations » tandis que « des dizaines de...
2 : 07
Qui succèdera à Sergio Mattarella ? Le Parlement italien se réunit ce 24 janvier lundi pour élire un nouveau président de la République, poste pour...
1 : 58
Coup de tonnerre à la Coupe d'Afrique des nations. La Tunisie s'est qualifiée pour les quarts de finale, en éliminant dimanche 23 janvier à Garoua le...
1 : 59
Au Sénégal, six millions de personnes étaient appelées aux urnes dimanche 23 janvier pour les élections départementales et municipales. Un scrutin...
2 : 40
Le lynx boréal vit entre les forêts du Jura et la Suisse. Il a été réintroduit dans les années 70 et depuis on en compterait 150. Le réalisateur...
2 : 35
Cette semaine, Eric Zemmour a enregistré le ralliement de plusieurs personnalités du parti de Marine Le Pen, le Rassemblement national, dont...
2 : 30
Les huitièmes de finale ont démarré. Les panthères du Gabon rencontrent les étalons du Burkina Faso. Ensuite le Nigeria jouera contre la Tunisie....
1 : 30
À Bruxelles, ils se sont réunis pour protester contre le passe sanitaire et les restrictions liées à la pandémie. Depuis la mise en place du...
1 : 30
L'accès aux abords du camp militaire Sangoulé Lamizana est toujours bloqué, affirme notre correspondante Fanny Noaro-Kabré, notre correspondante sur...