Vidéos
Chargement du lecteur...

États-Unis : Donald Trump relance la peine de mort

Aux États-Unis, après 16 ans d'interruption, le gouvernement de Donald Trump a annoncé la reprise des exécutions des condamnés à mort par des jurys fédéraux. Cinq exécutions auront lieu d'ici janvier prochain, ce quelques mois avant les éléctions présidentielles de 2020. Beaucoup y voient une tactique politique. Pourtant, les Américains sont de moins en moins nombreux à soutenir la peine de mort. Ils sont passés de 80% en 1990 à 54% aujourd'hui.

 
Durée : 
1 min 25

Les dernières vidéos

2 : 41
Des centaines de personnes ont défilé solennellement mardi, une semaine après et à l'heure précise de l'explosion du 4 août qui a dévasté Beyrouth et...
0 : 20
Yahaya Aminu Sharif, artiste nigérian de 22 ans, a été condamné à mort par pendaison ce 10 août pour blasphème. Un tribunal islamique de Kano, qui...
9 : 59
Il y a 60 ans, le 11 août 1960, à Fort-Lamy, ancienne appellation de N'Djamena, François Tombalbaye, premier président du Tchad, proclamait...
1 : 34
Simone Gbagbo, vice-présidente du Front populaire ivoirien et épouse de l'ancien chef de l'État, Laurent Gbagbo, a lancé un appel à tous les acteurs...
2 : 16
Au Bénin, le souvenir de l'esclavage demeure un traumatisme indélébile. À Ouidah, où se trouve l'une des uniques traces laissées par la traite...
1 : 46
Des  milliers de manifestants ont investi, mardi 11 août, le boulevard de l'Indépendance à Bamako pour réclamer la démission du président Ibrahim...
1 : 46
"Liberté pour Khaled Drareni." C'est ce que demande le collectif des Journalistes algériens unis (JAU). Dans une vidéo, les journalistes racontent le...
3 : 43
Cet été, TV5MONDE vous propose la série "Mon quartier l'été". Une immersion dans des quartiers de Mexico ou encore Antananarivo. Après un passage...
1 : 46
L'influent musée d'art Mori de Tokyo rouvre ses portes après une interruption de cinq mois due à la pandémie de Covid-19. Il présente l'exposition...
13 : 15
Le correspondant de TV5MONDE en Algérie, Khaled Drareni, a été condamné à 3 ans de prison ferme. Il est accusé d'"atteinte à l'unité nationale" et...