Vidéos
Chargement du lecteur...

Faustin Linyekula au Panthéon rend hommage aux soldats congolais de la guerre de 1914

Le chorégraphe et metteur en scène de Kisangani, fondateur des désormais célèbres Studios Kabako, crée sa "statue de la perte" à partir de lettres et autres documents authentiques, pour rendre hommage aux soldats congolais qui combattirent en Belgique, enrôlés par la nation qui les avait asservis.  Une chorégraphie que Faustin Linyekula met en place au Panthéon à Paris à l'invitation des Monuments nationaux. "Vue ma préoccupation avec l'histoire, pour essayer de comprendre comment on est arrivé là, pour moi aller au Panthéon c'est juste une manière de rendre hommage à ces hommes."
Durée : 
7 min 30

Les dernières vidéos

2 : 02
L'ancien ministre de l'Intérieur et leader d'extrême droite Matteo Salvini était devant le juge de Palerme accusé d'avoir bloqué illégalement en mer...
2 : 54
La cérémonie de clôture du Fespaco, le festival du cinéma de Ouagadougou, se déroule en ce moment même et peut-être que "Les trois lascars", cette...
2 : 25
La communauté internationale observe avec inquiétude la situation en Tunisie où le président Kaïs Saïed s’est emparé des pleins pouvoirs avec l’aval...
1 : 32
L'incroyable belle histoire qui a fait le tour de la planète ! C'est celle d'Emmanuel Tuloe, à l'honnêté sans faille. Il est devenu un héros national...
2 : 13
En Irak, les législatives d'il y a deux semaines ont été dominées par l'abstention et par le recul des milices chiites pro-Iran. La population a...
1 : 43
La menace des ravisseurs d'exécuter les 17 otages détenus par un gang haïtien est prise très au sérieux par les autorités américaines et canadiennes....
1 : 53
Un million de dollars par personne, c'est la somme exigée par le gang qui a enlevé les 17 missionnaires avec leurs familles, tous américains sauf un...
1 : 43
Matteo Salvini, leader de la formation d'extrême droite la Ligue du Nord (Lega Nord), est accusé d'avoir bloqué illégalement en mer 147 migrants en...
2 : 30
C'est l'un des derniers lieux de Kaboul où les femmes peuvent se réunir en dehors de chez elles, une bulle de liberté et même de frivolité où toutes...
0 : 48
C’était il y a 10 ans jour pour jour : les Tunisiens étaient appelés aux urnes pour désigner les députés qui allaient devoir rédiger la Constitution...