Vidéos
Chargement du lecteur...

Féminicides : "il n'y a pas d'amour quand on tue ou on frappe quelqu'un"

Le 25 novembre est la journée mondiale pour l'élimination des violences faites aux femmes. En confinement, ces violences ont connu une hausse de 15%. Caroline de Haas, militante féministe, réclame plus de prévention et plus de budget : "Sans mettre de moyens supplémentaires, on ne fera pas reculer les violences."
Durée : 
4 min 48

Les dernières vidéos

1 : 24
Un jeune afro-américain de 20 ans, Daunte Wright, est mort à Brooklyn Center, dans la banlieue de Minneapolis aux Etats-Unis. Il venait de se faire...
5 : 57
En France, la proposition de loi sur l'euthanasie est bloquée par des milliers d'amendements. Les députés ayant déposé ce projet le 8 avril dernier,...
1 : 59
Dans le sud du Chili, 4244 tonnes de saumons d'élevage sont morts asphyxiés, victimes d'une algue qui détruit l'oxygène de l'eau. Dans le pays, le...
12 : 31
Sur les neufs candidats de l’opposition initialement inscrit, seuls six font face au président sortant Idriss Déby. Parmi eux, pas de réel...
1 : 19
Défier la junte la nuit pour tenter d’échapper à la répression. Les opposants au putsch militaire ont une nouvelle fois manifesté ce dimanche 11...
1 : 48
Boire une bière en terrasse, faire les magasins, retourner chez le coiffeur: les Anglais regagnent de précieuses libertés ce lundi 12 avril, avec la...
1 : 57
C’est une nouvelle ère en Equateur. Après la gauche, c’est le banquier conservateur Guillermo Lasso qui remporte la présidentielle. Il succèdera le...
1 : 56
L’autoritarisme d’Idriss Déby, c’est ce que dénonce l’opposition depuis plusieurs semaines. La tension politique a, à ce sujet, atteint un pic ces...
1 : 04
Le scrutin s’est déroulé dans le calme mais sans véritable engouement. Peu d’électeurs se sont rendus dans les bureaux de vote. "On est loin des...
5 : 05
Malgré un taux important d’abstention, une grande partie de la population béninoise loue la bonne gestion du président sortant Patrice Talon. "On...