Vidéos
Chargement du lecteur...

Présidentielle au Ghana : l'opposition mise sur les femmes pour faire la différence

Lors des élections présidentielle et législatives, le président sortant Nana Akufo Addo espère obtenir un second mandat face à son principal opposant et ancien président John Dramani Mahama. Onze autres candidats dont trois femmes sont en lice pour ce scrutin. La féminisation au sommet de l'Etat, telle est la stratégie de l'opposition pour gagner le vote des Ghanéens. 

Durée : 
1 min 48

Les dernières vidéos

1 : 20
Les manifestations provoquées par l'arrestation de l'opposant Ousmane Sonko, ont fait 4 morts selon le bilan officiel. Le mouvement de Défense de la...
1 : 40
Depuis plus de trois mois à New Delhi, des dizaines de milliers d'agriculteurs protestent contre la réforme du gouvernement qui vise à libéraliser...
1 : 41
Les électeurs de Côte d'Ivoire votaient samedi dans le calme pour choisir leurs députés avec l'espoir que ce scrutin permettra d'apaiser la vie...
2 : 09
Située à 50 km d'Abidjan, la ville de Dabou a été le théâtre de violences identitaires lors de la présidentielle d'octobre dernier. Ce samedi 6 mars,...
2 : 23
Le grand ayatollah chiite Ali Al-Sistani a reçu le pape François pour une des rencontres religieuses les plus importantes de l'histoire. Ils sont...
1 : 54
Il s'agit du point d'orgue spirituel du voyage du pape : il s'est rendu à Ur, ville natale d'Abraham, père des religions monothéistes du judaïsme, du...
2 : 46
Le pape François et l'ayatollah chiite Al-Sistani s'engagent pour la "paix" après une rencontre historique. Le dignitaire de 90 ans est la plus haute...
1 : 46
Le Brésil affronte le moment le plus violent de la pandémie, avec une explosion des cas de Covid-19. Cette nette aggravation est, selon les...
1 : 09
Les Ivoiriens ont commencé à voter samedi 6 mars pour choisir leurs députés. Un scrutin qui suscite l'espoir d'un retour à une vie politique apaisée,...
1 : 49
Le grand ayatollah Ali Sistani a affirmé, samedi 6 mars, au pape François que les chrétiens d'Irak devaient "vivre en paix et en sécurité" et...