Vidéos
Chargement du lecteur...

Inde : le gouvernement en lutte contre la tuberculose

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme va tenter jeudi 10 octobre de collecter 14 milliards de dollars à Lyon pour financer ses actions, un "défi" nécessaire pour venir à bout de ces épidémies d'ici à 2030. En Inde, où le pays figure parmi les plus touchés par l'épidémie de tuberculose, le gouvernement de Narendra Modi a engagé une véritable guerre avec, pour objectif, de venir à bout de cette épidémie d'ici à 2025. Les experts estiment le défi ambitieux.
 
Durée : 
1 min 59

Les dernières vidéos

1 : 04
La tempête Ian a fait au moins 23 victimes aux États-Unis , selon un dernier bilan des autorités américaines. Beaucoup d'entre elles sont mortes...
1 : 45
La Russie revendique l’annexion de plusieurs territoires tombés sous son contrôle depuis le début de l’invasion en Ukraine. En réponse, la...
1 : 57
Vendredi 30 septembre 2022, Paul Henry Damiba a été renversé. Le putsch militaire présente le capitaine Ibrahim Traoré comme le nouvel homme fort du...
4 : 34
Patrice Mostepe, le président de la Confédération africaine de football, était en visite à Conakry. Au cours de ce déplacement, il a notamment été...
1 : 17
Palma est située sur la côte de l'océan Indien au Mozambique, au sud de la frontière avec la Tanzanie. Il y a un an, l'armée et ses alliés reprennent...
14 : 30
Des tirs à l’arme lourde en pleine rue de la capitale. Des militaires déployés dans les principaux axes de Ouagadougou. Et pourtant, le communiqué...
2 : 18
Vendredi 30 septembre 2022, des tirs à l’arme lourde ont été signalés à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Quelques heures après, le pouvoir...
3 : 00
À la veille des référendums d'annexion, une centaine d'observateurs ont été invités par la Russie. Venus d'Europe, d'Afrique ou d'Amérique latine,...
5 : 30
Vladimir Poutine a signé l'annexion de quatre territoires ukrainiens, après sept mois de guerre. "Il avait besoin de présenter un résultat." explique...
1 : 45
La partie est de la ville de Koupiansk est désormais totalement contrôlée par les forces de Kiev. Cadavres et blindés détruits jonchent les rues.