Vidéos
Chargement du lecteur...

Irak : être skateuse, c'est braver les interdits

Les filles et le sport en Irak c'est encore un tabou. Mais pour Falah Hussein ce n'est pas un problème. Il autorise sa fille Bara, 14 ans, a faire du skateboard. La jeune fille retrouve une majorité de garçons dans un parc situé dans un quartier aisé de Bagdad. Ce que sa mère voit d'un très mauvais œil : la mixité est encore très mal acceptée dans la société irakienne. Les rares skateuses se font harceler dans la rue et ne snt libres de pratiquer que dans ce parc protégé. Reportage
Durée : 
2 min 59

Les dernières vidéos

1 : 43
Les destins d'Omar Radi et Soulaimane Raissouni sont désormais liés. Tous les deux sont journalistes et en détention depuis des mois. Mais les...
1 : 57
La cybersurveillance française fait parler d'elle : quatre dirigeants de société français ont été mis en examen, dont l'ancien président d'Amesys,...
1 : 34
Adepte de la manière forte et "exaspéré" par les réticences d'une partie de la population à se faire vacciner alors que les Philippines font face au...
1 : 20
Une foule s'est rassemblée à l'intérieur du célèbre site préhistorique de Stonehenge à l'aube du solstice d'été, bien que les autorités aient déclaré...
4 : 43
Grand Format. Les Ateliers Médicis inaugurent leur festival "l'Été des Ateliers" avec "Courte Vie Pleine". Des photographies monumentales d'Aristide...
2 : 09
En Cisjordanie, les Palestiniens du village de Beita s'opposent à une nouvelle colonie israélienne, Eviatar, située sur la colline en face. Depuis...
1 : 54
Ici, au sud-ouest de la Côte d'Ivoire, dans la forêt de la Téné, des agents des Eaux et Forêts mènent une "guerre" pour replanter des arbres.
12 : 40
C'est une enquête édifiante sur le cyberharcèlement des femmes, sur ce déferlement de haine virtuelle aux conséquences bel et bien réelles. Dans...
10 : 45
La désertification affecte la vie de quelques deux milliards de personnes. Dans ce monde qui tente de se reconstruire après la crise sanitaire, la...
12 : 34
C'est le premier scrutin depuis l'arrivée au pouvoir d'Abiy Ahmed en 2018. Mais un cinquième du pays n'a pas pu voter, notamment dans la région du...