Vidéos
Chargement du lecteur...

Italie : l'ex-ministre de l'Intérieur Matteo Salvini sera jugé pour avoir bloqué des migrants en mer

Matteo Salvini, chef du parti italien d'extrême droite de la Ligue et ancien ministre de l'Intérieur sera jugé pour avoir bloqué des migrants en mer en 2019 alors qu'il était au gouvernement. Ainsi en a décidé samedi le tribunal de Palerme. Le procès de Salvini, qui était également à l'époque vice-Premier ministre dans le gouvernement de Giuseppe Conte, débutera le 15 septembre. Il dénonce un procès politique.

Durée : 
1 min 47

Les dernières vidéos

3 : 13
Le 15 août, cela va faire un an que l'Afghanistan est dirigé par les talibans. La menace terroriste est toujours présente. Comment les talibans y...
6 : 00
Dans l'actualité sportive de la semaine, la liste des trente nommés pour le Ballon d'Or est sortie ce 12 août. Parmi eux, quatre Africains....
1 : 50
La scarification rituelle est une pratique ancienne partagée par de nombreuses communautés en Afrique. Au Soudan, ce rituel tombe en désuétude. Seuls...
2 : 03
L'Éthiopie annonce avoir achevé la troisième phase de remplissage du réservoir de son barrage sur le Nil bleu. Ce chantier gigantesque provoque la...
5 : 11
Grâce à la décision du député Pape Diop de rallier la coalition présidentielle, celle-ci dispose de la majorité à l'Assemblée nationale. Mais comment...
1 : 44
Le député Pape Diop annonce quitter l'opposition, pour rejoindre la coalition présidentielle. Elle obtient ainsi une majorité à l'Assemblée, à une...
7 : 27
Il ne pourra pas voir sa vie racontée dans un dessin animé. Jean-Jacques Sempé nous a quitté hier à l'âge de 89 ans. "Qu'est-ce qu'on attend pour...
9 : 33
La France lutte contre des incendies d'une grande ampleur. En Bretagne, la forêt de Brocéliande est en proie aux flammes ce 12 août. En Gironde, 7400...
2 : 01
En été, les grandes villes deviennent étouffantes mais ce n'est pas dû à la pollution. En cause, les matériaux qui servent à les bâtir. Les briques,...
1 : 22
En Ukraine, la tension monte autour de la centrale nucléaire de Zaporijia. Le site a de nouveau été bombardé le 11 août. Kiev et Moscou se rejettent...