Vidéos
Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

La Tunisie interdit le voile intégral dans les institutions publiques

Le gouvernement tunisien a décidé vendredi 5 juillet 2019 d'interdire "pour des raisons de sécurité" le port du niqab dans les institutions publiques. La circulaire signée par le Premier ministre Youssef Chahed ne précise pas la date d'entrée en vigueur de cette mesure, qui intervient une semaine après un double attentat-suicide meurtrier à Tunis. La Ligue tunisienne des droits de l'Homme demande à ce que cette interdiction reste "temporaire".
Durée : 
1 min 37

Les dernières vidéos

2 : 09
Dans les années 1980, Bogdan Nowak était un élève puis un assistant du célèbre Mime Marceau, disparu en 2007. Il a laissé derrière lui toute une...
2 : 20
Le sommet du G7 organisé par la France à Biarritz du 24 au 27 août rassemble les sept plus grands pays industrialisés du monde : Etats-Unis,...
2 : 41
Non, le Groenland n'est pas à vendre ! C'est ce qu'a répondu le Danemark à la proposition d'achat faite par le président américain Donald Trump à...
1 : 24
Le chiffre est alarmant. Les feux de forêts au Brésil ont augmenté de plus de 80% depuis le début de l'année 2019. L'Amazonie est la principale...
1 : 20
Le Danemark a refusé la proposition d'achat du Groenland faite par Donald Trump. Cet immense territoire autonome de quelque 56 000 habitants, est...
1 : 46
Après 19 jours d'errance en Méditerranée, les migrants à bord du navire humanitaire Open Arms ont enfin pu débarquer mardi soir sur l'île de...
1 : 57
"Le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous y laisser notre vie". C'est ainsi qu'a réagi hier soir le président Kabore...
1 : 28
Le cinéma luxembourgeois est à l'honneur cette année au Festival du film francophone d'Angoulême. Il est représenté en compétition par "Les...
2 : 27
A Madagascar, les vols de Zébus sont monnaie courante. Pour endiguer cette pratique, une entreprise malgache a mis au point une puce pour...
1 : 16
Un millier d'étudiants a manifesté mardi à Alger pour la 26e semaine consécutive. Ils réclament un Etat "démocratique" et la libération des personnes...