Vidéos
Chargement du lecteur...

Marée noire au Brésil : les autorités ont attendu 40 jours avant d'agir

Le pétrole qui souille plus de 2000 kilomètres du littoral brésilien n'a pas été relâché récemment dans l'océan Atlantique. Les autorités brésiliennes ont attendu plus de 40 jours avant de déclencher le "Plan national d’urgence en cas de pollution par les hydrocarbures", alors que les plages de Rio de Janeiro pourraient être bientôt touchées par la plus grosse marée noire de l'histoire du pays.
Durée : 
1 min 16

Les dernières vidéos

1 : 44
Jusqu'où le franc congolais va-t-il dégringoler ? Depuis des mois la monnaie nationale dévisse face au dollar américain. Et la situation s'est...
5 : 12
La chronique Culture aujourd'hui nous emmène en Afrique du Sud avec le tube "Jerusalema" qui fait des émules partout dans le mond. Le film musical de...
13 : 06
Chaque année, entre 100 et 200 millions de personnes reçoivent un soutien matériel grâce à l'aide humanitaire. Mais à l'heure du Covid-19, du...
5 : 49
Cet été, TV5MONDE vous propose la série "Mon quartier l'été". Une immersion dans des quartiers de Mexico, Antananarivo ou encore Kinshasa. Avant...
2 : 29
Il n'est pas toujours facile de se retrouver pour savoir où voyager en Europe, vu les restrictions causées par la pandémie de Covid-19. Zones rouges,...
1 : 01
Face à l'explosion de nouveaux cas de Covid-19, les appels à la vigilance se multiplient à travers le monde. C'est le cas en France où le Conseil...
1 : 27
L'ex-roi d'Espagne, Juan Carlos, aurait reçu 100 millions de dollars sur un compte suisse, de l'Arabie saoudite. Pour quelle raison ? Sylvain Besson,...
2 : 13
Au Togo, des religieux catholiques et des opposants politiques seraient espionnés à leur insu par le gouvernement, via leur téléphone portable. Une...
1 : 54
Le Cameroun est durement touché par la pandémie de coronavirus. Ce pays compte le plus grand nombre de cas en Afrique centrale. Les autorités du pays...
4 : 31
Deux énormes explosions ont eu lieu dans le secteur du port de Beyrouth au Liban. Selon Michel Touma, éditorialiste à "L'Orient-Le Jour", en direct...