Vidéos
Chargement du lecteur...

Maroc : le rappeur Gnawi jugé pour insulte à la police

Le rappeur marocain Simo Gnawi a comparu jeudi 14 novembre devant le tribunal de Salé, près de Rabat, pour "outrage à fonctionnaire de police" et risque deux ans de prison. Selon son avocat, le chanteur de 31 ans est poursuivi pour sa chanson "Vive le peuple" ("Aach al chaab", en dialecte marocain) qui cumule désormais plus de 13 millions de vues sur Youtube. Ce titre, qui reprend des slogans scandés dans les stades, dénonce le désespoir de la jeunesse. Surtout, les paroles attaquent directement le roi, une infraction pénale au Maroc.
Durée : 
1 min 30

Les dernières vidéos

2 : 04
Dans les rues de Yaoundé flotte une banderole pour accueillir le champion du monde de football 1998, Lilian Thuram. Il est en ce moment au Cameroun...
4 : 34
Le Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), se tient en ce moment au Cameroun. Vendredi, l'affiche du jour était Maroc-Rwanda. Le Maroc a été tenu...
1 : 59
Pour lutter contre le Covid-19, le Maroc avait anticipé l'achat de 40 millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Mais la loi du plus offrant...
13 : 27
L'opération s'appelle Serval lorsqu'en janvier 2013, la France décide d'intervenir au Mali pour stopper la progression des djihadistes vers Bamako....
1 : 50
En Suisse, comment familiariser les futurs citoyens avec le système de démocratie directe dont le pays est si fier ? La réponse est simple : en...
1 : 50
Une semaine après le début des émeutes nocturnes en Tunisie, plusieurs familles et associations ont dénoncé ce vendredi 22 janvier des abus et des...
3 : 16
Le continent africain affronte actuellement sa 2e vague de Covid-19. Si tous les pays ne sont pas frappés avec la même intensité, reste cette donnée...
1 : 12
La situation sécuritaire demeure très dégradée à Bangassou, dans l’Est de la République centrafricaine malgré le départ des éléments de la coalition...
1 : 54
C'est une décision qui passe mal. Le laboratoire américain Pfizer souhaite livrer à l'Europe moins de flacons de son vaccin contre le Covid-19 que...
1 : 55
A 23 ans, Moïse Iyombo fait fi des idées reçues et finance ses études en repassant du linge. C'est aux côtés de sa mère que le jeune homme apprend...