Vidéos
Chargement du lecteur...

Massacre du 17 octobre 1961 à Paris : crimes inexcusables ou crimes d’État ?

Pour l’historien Tramor Quemeneur, la reconnaissance officielle par Emmanuel Macron de la responsabilité française dans le massacre du 17 octobre 1961 "est un geste fort en direction des immigrés algériens qui vivaient en France à ce moment-là et de leur famille". L’avocat Jean-Pierre Mignard estime que personne n'ayant été mis en cause, à titre individuel, "c’est donc une responsabilité de l’État".

Durée : 
12 min 25

Les dernières vidéos

9 : 36
Il fait partie de la mouvance des chanteurs activistes du Burkina Faso. Membre du mouvement de la société civile le "Balai citoyen", Sams'k Le Jah...
2 : 42
La chorégraphe, musicienne, et autrice Dorothée Munyaneza présente "Mailles" au Théâtre National de Chaillot à Paris. La pièce tisse le parcours...
4 : 21
Côté football, l'international ghanéen Antoine Semenyo va découvrir la premier League, à Bournemouth. Le transfert du Marocain Azzedine Ounahi se...
1 : 41
Les habitants du Zimbabwe font preuve de créativité face à la crise des devises financières. Ils récupèrent les vieux dollars américains avant de les...
1 : 59
Écroué depuis mai 2022 pour agression sexuelle, et viols sur mineure, Jacques Bouthier, l'ex-dirigeant d'un groupe d'assurance et de courtage, et...
1 : 46
Au Burkina Faso, des milliers de personnes étaient rassemblées dans la capitale à Ouagadougou, ce samedi 28 janvier, pour exprimer leur joie après la...
1 : 11
Pascal Affi N'guessan rejoint la coalition présidentielle. Le chef du FPI, parti historique d'opposition, fait alliance avec le RHDP, à quelques mois...
6 : 01
Le festival international du documentaire de Biarritz, le FIPADOC, a décerné le Grand Prix Documentaire national à « Moissons sanglantes » de...
12 : 26
Faut-il avoir peur de ChatGPT ? Cette application, via l’intelligence artificielle, permet de tout faire (code informatique, synthèse, traduction,...
1 : 30
2023 sera l’année de l’enseignant et de l’enseignement en Russie, selon les mots du ministre russe de l’Education, cette semaine. La priorité sera...