Vidéos
Chargement du lecteur...

Niger : mobilisation de l'Organisation internationale de la Francophonie sur l'état civil

Au Niger, de nombreux élèves abandonnent leurs études faute de pouvoir fournir certains actes exigés, au collège par exemple. Pour tenter de remédier à ça l'Organisation Internationale de la Francophonie se mobilise en matière d'état-civil. Plus de 10 000 certificats de naissance, de mariage et de décès vont ainsi être délivrés gratuitement. 
Durée : 
3 min 39

Les dernières vidéos

2 : 32
Comment expliquer ce changement de stratégie de la part du Mali ? Ibrahim Maïga, chercheur à l'Institut d'études de sécurité à Bamako, rappelle "que...
2 : 55
Le gouvernement de Bamako a mandaté la principale institution religieuse musulmane du pays pour qu'elle discute avec Iyad Ag Ghali et Amadou Koufa,...
1 : 35
Célèbre pour ses clichés de foule dénudée, le photographe américain Spencer Tunnick s'est rendu près de la mer Morte pour alerter sur son asséchement...
1 : 50
La violence des affrontements a ravivé les plaies de la guerre civile. C'est cette crainte qu'entend attiser le chef du Hezbollah libanais. Hassan...
1 : 45
Des rues désertes, des écoles et des administrations fermées. À Port-au-Prince, l'appel à la grève générale et illimitée est particulièrement suivi....
5 : 17
Plus de 5000 prisonniers birmans, emprisonnés depuis le coup d'État, devraient être libérés prochainement, a annoncé la junte au pouvoir. Selon Alex...
8 : 04
On l’appelle le magicien du désert. Le créateur de mode, Alphadi, n’utilise que des matières premières du continent. Les coupes, elles, se veulent...
1 : 44
Christine a 80 ans et depuis 30 ans elle vit seule, grâce à la pension de fonctionnaire de son mari. 150 dollars pour 3 mois, c’est 50 de plus depuis...
1 : 57
« Wagner est une société de mercenaires qui fait la guerre par procuration pour le compte de la Russie. » Jean-Yves Le Drian s'en prend à nouveau au...
1 : 57
À Buhumba, un village à la frontière avec le Rwanda dans le territoire de Nyiragongo, des hommes identifiés comme des militaires rwandais auraient...