Vidéos
Chargement du lecteur...

Nigeria : Boko Haram confirme la mort de son chef Abubakar Shekau

Jusqu'ici l'information n'avait pas été confirmée par Boko Haram. C'est désormais chose faite. L'organisation terroriste nigériane a reconnu la mort de son chef historique dans un message vidéo. Abubakar Shekau serait donc bien décédé il y a deux semaines, au cours de combats, contre le groupe terroriste rival, l'État islamique en Afrique de l'ouest. Le journaliste Seidik Abba, auteur du livre "Pour comprendre Boko Haram", nous livre son analyse. 
Durée : 
2 min 59

Les dernières vidéos

6 : 21
Le cancer est un véritable fléau. Sans compter que pour un même cancer, il peut exister différentes tumeurs. Près de 10 millions de personnes en...
1 : 44
En Iran, après avoir passé sept mois en prison sans jugement, le cinéaste Jafar Panahi a  été libéré, hier, sous caution, "48 heures à peine" après...
4 : 20
Au programme de la chronique Sport : la victoire de Madagascar lors de la petite finale du CHAN face au Niger. La finale opposera le Sénégal et...
6 : 44
Quel avenir pour la paix au nord du Mali ? Les relations entre les groupes armés et les autorités de transition se sont fortement dégradées. On fait...
1 : 58
Le Pape a passé quatre jours en République Démocratique du Congo, premier pays catholique du continent en nombre de baptisés. Un séjour au cours...
3 : 21
Que peut-on attendre de la visite du Pape François dans ce pays déchiré par les violences ? Notre correspondante sur place, Elodie Cousin nous...
2 : 11
C'est un pape offensif qui est arrivé au Soudan du sud ce vendredi 3 février. Dans cette nation indépendante depuis 2011, les conflits de la guerre...
2 : 21
Pour l'artiste sénégalais Ibrahima Dieye, l'art doit être engagé et politique. Ses toiles sont sombres, peuplées de mutants. Il expose à Paris sa...
2 : 38
Après l'arrivée au pouvoir des Talibans en Afghanistan en 2021, certains Afghans ont quitté leur pays pour rejoindre les États-Uis. Pour cela, ils...
1 : 44
Un ballon espion survole l'Amérique du Nord. Il est scruté de près par le Pentagone. Accusée de l'avoir envoyé, Pékin dit regretter l'entrée...