Vidéos
Chargement du lecteur...

Pourquoi la libra de Facebook inquiète-t-elle les Etats souverains ?

Le groupe américain Facebook s'apprête à lancer sa propre monnaie virtuelle d'ici 2020, la libra. La communauté internationale et notamment le G7 n'entendent pas laisser faire le géant du web. La libra inquiète plus que d'autres monnaies qui existent déjà comme le Bitcoin, car elle pourrait toucher directement les utilisateurs de Facebook, à savoir plus de 2 milliards de personnes, soit le tiers de la population mondiale, et pourrait faciliter les activités illégales. 

Les dernières vidéos

10 : 09
L'artiste plasticien béninois Dominique Zinkpè expose ses oeuvres à Paris jusqu'au 3 octobre à la galerie Vallois. "Un monde à part", c'est le nom de...
1 : 49
Il s'appelle Nathan Blaise. À 14 ans, il est devenu le plus jeune bachelier de l'histoire du Gabon. Il rêve notammant de continuer ses études aux...
2 : 33
Au Sénégal, le refus de paternité constitue un véritable drame social. Des militantes se mobilisent au nom des mères pour réclamer une modification...
1 : 27
Au Nigéria, les prix à la pompe se sont envolés de plus de 15% en très peu de temps. Pour renflouer ses caisses, l'État a mis fin à un système de...
1 : 45
Le chef du Gouvernement d'union nationale Fayez al Sarraj se dit prêt à démissionner. Son gouvernement est reconnu par les Nations-unies mais...
3 : 21
Qu'ont en commun le cache-nez, le passeport et le toucan ? Ils font partie des mots préférés des francophones pour nommer leurs masques, comme le...
1 : 53
Pour éviter la triche lors des épreuves du Bac, les autorités algériennes ont décidé de couper internet pendant la journée. Cette mesure perturbe le...
1 : 38
L'OMS lance un cri d'alarme sur la propagation du coronavirus en Europe. C'est dans ce contexte que l'ONG OXFAM lance un pavé dans la marre en...
1 : 08
Plusieurs centaines de policiers et de sympathisants, cagoulés et en armes, ont manifesté mercredi 16 septembre, pour la troisième fois en une...
1 : 41
Art et coronavirus : comment réunir dans un même lieu artistes, galeristes et public tout en respectant les règles imposées par l'épidémie de...