Vidéos
Chargement du lecteur...

Quand l'Arabie saoudite mise sur la culture avec l'exposition "AlUla, merveille d'Arabie"

L'Arabie saoudite, très décriée sur la scène internationale, tente de miser sur son identité culturelle. Le royaume s'intéresse à des trésors archéologiques de la période pré-islamique exposés à Paris. Une opération qui n'est pas que culturelle. "L'Arabie saoudite veut montrer qu'elle a une longue histoire", explique le co-commissaire de l'exposition "AlUla merveilles d'Arabie" à l'Institut du monde arabe.  
Durée : 
2 min 04

Les dernières vidéos

1 : 31
Après une nouvelle attaque qui a fait 36 morts, lundi, dans le nord du Burkina Faso, le parlement burkinabé a voté une loi pour permettre le...
1 : 36
Le Forum économique mondial de Davos se termine aujourd'hui. À l'issue du Forum, deux visions du climat semblent irréconciliables. D'un côté, Donald...
1 : 20
Le nouveau virus tueur continue de se répandre en Chine. On dénombre déjà 830 personnes contaminées et au moins 26 morts. Plusieurs régions chinoises...
2 : 03
Installé à Paris depuis trente ans, le Camerounais Imane Ayissi est entré dans l’histoire de la mode jeudi en devenant le premier créateur d'Afrique...
2 : 03
Imane Ayissi est un couturier franco-camerounais autodidacte. Depuis 27 ans, il met en avant les tissus africains, loin de la frénésie pour le wax....
0 : 45
Plus de 30 millions d'habitants du centre de la Chine sont bloqués vendredi, suite à la prise de mesures anti-épidémie et la quarantaine imposée en...
2 : 02
La Gambie a obtenu gain de cause et avec elle, l'ensemble de la communauté Rohingyas. Elle avait assigné la Birmanie devant la Cour Internationale de...
3 : 14
Comment expliquer que la Gambie, pays africain de seulement 2 millions d'habitants qui sort à peine du règne de Yayah Jammeh ait pu changer le sort...
2 : 07
Transformer son activité pour produire localement et en respectant l'environnement. Un objectif que partage Madinatou Bouraima avec ces autres chefs...
2 : 02
Au Portugal, la police a annoncé la mort, sans doute par « suicide », d'un banquier portugais dont le nom apparait dans les « Luanda Leaks » à...