Vidéos
Chargement du lecteur...

RDC : commémoration pour les 375 victimes du massacre de Katogota

C'est un massacre dont la mémoire reste vive en République démocratique du Congo. Celui de Katogota, au Sud-Kivu. Le 14 mai 2000, 375 personnes sont tuées et jetées dans la rivière Uzizi. Aucun corps n'a été retrouvé. Le massacre aurait été commis par les rebelles du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), alliés au Rwanda. Les familles des victimes demandent que les criminels présumés soient jugés par un tribunal pénal international.
Durée : 
2 min 04

Les dernières vidéos

1 : 37
Des mineurs traditionnels travaillent sur des roches aurifères avec du mercure, un produit chimique hautement toxique. En se débarrassant de leurs...
6 : 03
La table ronde des investisseurs et partenaires au développement de la République du Niger se déroule à Paris. L'occasion pour les autorités...
1 : 41
Menacé par une procédure de destitution au Parlement après un scandale, le président sud-africain Cyril Ramaphosa peut compter sur le soutien total...
7 : 30
Le président Félix Tshisekedi a qualifié son homologue rwandais de faiseur de guerre. L’escalade verbale prend de l’ampleur. "C'est Kigali qui...
3 : 03
En Suisse, les thérapies de conversion qui visent à changer l'orientation sexuelle d'adolescents existe toujours à l'instar d'autres pays...
La bataille de Bakhmout fait rage, avec une guerre de tranchée particulièrement meurtrière. Il s'agit du principal champ de bataille de cette guerre...
1 : 11
Y-a-t-il eu des failles des services de renseignements belges dans les attaques djihadistes qui ont fait 32 morts en 2016 ? C'est l'une des questions...
1 : 26
Au Sud de l'Ukraine, le Dniepr sépare les zones sous occupation russe des territoires contrôlés par Kiev. Les Ukrainiens n'ont toujours pas lancé...
1 : 15
Après l'éruption du Semeru, des milliers d'Indonésien doivent prendre la fuite. Ceux qui habitent à proximité du volcan ont été contraints de quitter...
3 : 06
Le 22 mars 2016, trois hommes se faisaient exploser à Bruxelles. Ils étaient membre de la même cellule djihadiste qui avait attaqué Paris en 2015. Le...