Vidéos
Chargement du lecteur...

RDC : la chanson "Ingratitude" de Tshala Muana interdite

Tshala Muana a finalement été relâchée ce mardi 17 novembre. La célèbre chanteuse congolaise avait été arrêtée la veille pour "Ingratitude". Cette chanson évoque-t-elle la dispute entre le président Félix Tshisekedi et son prédecesseur Joseph Kabila ? Le morceau devenu viral a été interdit par la commission de censure. Et l'affaire suscite de grands débats à Kinshasa.
Durée : 
1 min 34

Les dernières vidéos

1 : 21
Les travaux de la Commission électorale ont été interrompus ce mardi pendant plusieurs heures. En cause, un désaccord entre les commissaires. Les...
3 : 44
Le 25 novembre est la journée internationale pour l'élimination des violences contre les femmes. En France, 2019 semble avoir été l'année de la prise...
1 : 16
Lundi soir à Paris, l'évacuation d'un campement de migrants installé Place de la République a donné lieu à des scènes de violences impressionnantes....
1 : 57
En France, le président français a annoncé ce mardi soir un allègement très progressif des mesures de confinement décidées en octobre pour lutter...
1 : 44
Dans une interview accordée la semaine dernière à l'hebdomadaire Jeune Afrique, le président français disait apporter tout son soutien au président...
1 : 46
Elle porte le nom d’une déesse de la Lune dans la mythologie chinoise. La mission Chang'e 5 a décollé avec succès lundi 23 novembre depuis le centre...
2 : 11
Reportage. Les salles de spectacle fermées au public depuis le deuxième confinement lié à la pandémie de coronavirus. Plus de huit mois déjà que les...
2 : 19
Le chanteur sierra-léonais Emmerson Bockarie est de retour dans son pays d'origine après un séjour de quatre ans au Nigeria. Très engagé, la star de...
2 : 06
Reportage. Le premier pesticide 100% bio pour combattre les moustiques responsables du paludisme est une invention signée Agnès Antoinette Ntoumba....
3 : 14
Reportage. Au Sénégal, des centaines de pêcheurs ont été victimes d'une infection d'origine inconnue. Sur leurs visages mais aussi leurs bras se sont...