Vidéos
Chargement du lecteur...

RDC : Martin Fayulu de retour à Kinshasa

Après plusieurs semaines passées à l'étranger, Martin Fayulu était de retour à Kinshasa. Malgré le résultat des élections, il continue de se proclamer vainqueur, en utilisant le soutien populaire à des fins politiques. Lors de son discours, il a notamment demandé le départ du président Félix Tshisekedi, et à la coalition Lamuka de jouer son rôle d'opposant à l'Assemblée.
 
Durée : 
1 min 29

Les dernières vidéos

1 : 59
Les bureaux de vote ont ouvert alors que le pays connait depuis plusieurs semaines un mouvement de contestation inédit. Le président sortant,...
1 : 51
Des milliers de libanais ont manifesté leur colère à Beyrouth où plusieurs ministères ont été pris d'assaut. Face à l'ampleur de la contestation, le...
9 : 39
Il se dit" engagé poétiquement". Comment Nicolas de Nantes est-il devenu Niqolah Seeva ? Accompagné de sa guit'arabia, l'artiste nomade, nous emporte...
1 : 59
Malgré la pandémie de coronavirus, le festival international de musique d'Hammamet a été maintenu. Covid-19 oblige, les artistes étrangers n'ont pas...
1 : 56
A Goma, dans l'est du pays, Laurène Muntu est à la tête d'une équipe de maçonnerie 100% féminine. Leur association "Union des cœurs compatissants"...
1 : 34
Depuis le début de la crise sanitaire, le pays ne comptabilise que cinq morts, l'un des plus faibles taux  au monde. Mais certains défenseurs des...
5 : 23
Pour l'historienne et enseignante Laure Murat, invitée du 64', la "cancel culture"est le "dernier recours d’une population sans autre voix que...
13 : 13
L'Afrique a dépassé jeudi 6 août le million de cas de coronavirus confirmés. La pandémie a été jusque là moins dramatique que prévu, néanmoins sa...
1 : 22
C'est depuis l'île de la Réunion que la France envoie de l'aide à l'Île Maurice, pour pomper les hydrocarbures qui s'échappent d'un navire au large...
1 : 52
La "cancel culture" ou culture de l'annulation s'exporte et gagne l'Europe, et notamment la France, où ce mouvement fait polémique. Censure ou...