Vidéos
Chargement du lecteur...
©TV5Monde

RDC : Martin Fayulu refuse de jeter l'éponge

En République démocratique du Congo, Martin Fayulu refuse de baisser les bras. Lui qui se considère comme le véritable vainqueur du scrutin présidentiel multiplie les meetings, et les protestations, notamment dans le Nord-Kivu.
L'objectif est clair : tenter de contraindre la Commission électorale nationale indépendante d'organiser une nouvelle présidentielle. A Butembo et à Beni, devant des milliers de supporters, il est venu revendiquer la victoire.
 

Les dernières vidéos

1 : 35
Le Soudan dispose désormais de son Conseil souverain. Après des semaines de négociations, un Premier ministre issu de la population civile vient...
1 : 26
Boris Johnson, le premier minsitre britannique, était à Paris hier pour discuter Brexit avec le président français. Si la rencontre s'est faite sur...
1 : 30
En Amazonie, on a dénombré 2 500 nouveaux départs de feux en 48h seulement. Sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron a appellé la communauté...
1 : 13
Au Maroc, ils sont de plus en plus de jeunes à être attirés par le service militaire. Obligatoire jusqu'en 2006, il a été rétabli en 2018. Les...
1 : 42
Au Gabon, une juge vient d'être suspendue de ses fonctions. Paulette Akolly, présidente de la cour d'appel judiciaire de Libreville, venait d'estimer...
5 : 12
Cinq pays africains ( Sénégal, Rwanda, Burkina Faso, Afrique du Sud et Egypte) sont invités au G7 de Biarritz (France) ce week-end. Pour le...
1 : 55
Il y a 400 ans, après une traversée effroyable, Angela débarquait dans ce qui est l'actuel Etat américain de Virginie. Elle est une des premiers...
1 : 31
Le nouveau terrain d'exercice des slackliners brésiliens ? Les bâtiments abandonnés de São Paulo. Cette activité apparue vers la fin du XXème siècle...
2 : 08
Il cristallise l'attention médiatique davantage à l'étranger que dans son pays. Mounir Baatour est candidat à la présidentielle anticipée et...
1 : 37
Retourner dans leur pays après avoir fui les exactions des militaires birmans. Plusieurs milliers de Rohingyas, pour la plupart musulmans, vont...