Vidéos
Chargement du lecteur...

RDC : un nouveau président pour le Sénat

En République démocratique du Congo, le Sénat est désormais présidé par Alexis Thambwe Mwamba. Il devient le deuxième homme fort du Congo après son président lui-même, Félix Tsishekedi.  C'est une victoire sans surprise, mais moins large que prévue, pour le candidat de la famille politique de l'ex-président congolais. Ce dernier obtient 65 voix contre 43 pour son rival, Modeste Bahati. Samedi, avec cette élection, le parti du Front Commun pour le Congo (FCC) confirme son hégémonie sur le paysage politique du pays.
Durée : 
2 min 04

Les dernières vidéos

2 : 25
Caravane Palace, un des groupes phares de l'électro swing depuis les années 2000, sort son quatrième album, Chronologic. Influencé par des styles...
2 : 20
Benghazi a été le berceau de la contestation contre Mouammar Kadhafi en 2011, en Libye. Mais après sa chute, la ville s'est transformée en terrain...
Après les fortes pluies du vendredi 11 au dimanche 13 octobre, la cité balnéaire de Grand-Bassam est sous les eaux. La lagune Ébrié et le fleuve...
1 : 56
Quelques centaines de personnes dans les rues de Kinshasa ce lundi 21 octobre. Trompettes à la main, elles sont venues manifester contre "l'injustice...
2 : 04
On l'oublie souvent, mais Yamoussoukro est bel et bien la capitale de la Côte d'Ivoire. Si Abidjan concentre les activités économiques et politiques,...
2 : 04
Ils sont les meilleurs ambassadeurs de la scène rock québécoise. Les Cowboys Fringants reviennent avec leur dixième album en 22 ans. "Les antipodes"...
1 : 18
Des milliers de personnes ont à nouveau protesté à Port-au-Prince, à l'appel de dirigeants religieux et d'artistes. Ils continuent à réclamer la...
1 : 11
Le président sortant de Bolivie, Evo Morales a décidé de briguer un quatrième mandat, malgré les sondages d'opinion indiquant une lassitude de la...
1 : 35
Au Chili, la colère des manifestants ne retombe pas. Depuis trois jours, le pays connait l'une des pires réactions sociales de ces dernières...
1 : 36
Dans le camp de Kalma au sud du Darfour, des réfugiés veulent voir Omar el-Bechir, l'ex président soudanais, jugé par la Cour pénale internationale.