Vidéos
Chargement du lecteur...

Guinée : l'imam qui veut prier en malinké

En Guinée, à Kankan, la deuxième ville du pays, un différent linguistique oppose l'imam de la ville, Nanfo Ismael Diaby, et la Ligue Islamique du pays. L'imam dirige la prière en malinké, la langue locale, mais cela lui est interdit par la Ligue Islamique, qui exige que la prière se fasse en langue arabe.  
Durée : 
1 min 51

Les dernières vidéos

0 : 54
Toute la nuit, les blessés ont afflué vers les hôpitaux de la capitale libanaise. Des hôpitaux, qui font déjà face à l'épidémie de coronavirus,...
1 : 55
Selon les autorités libanaises, ce sont des tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans un entrepôt du port de la capitale libanaise qui ont provoqué...
1 : 42
L'Inde a placé le Cachemire sous surveillance ce 4 août avec les plus importantes mesures sécuritaires depuis plusieurs mois dans la région. Des...
2 : 13
Au Togo, des religieux catholiques et des opposants politiques seraient espionnés à leur insu par le gouvernement, via leur téléphone portable. Une...
1 : 54
Le Cameroun est durement touché par la pandémie de coronavirus. Ce pays compte le plus grand nombre de cas en Afrique centrale. Les autorités du pays...
4 : 31
Deux énormes explosions ont eu lieu dans le secteur du port de Beyrouth au Liban. Selon Michel Touma, éditorialiste à "L'Orient-Le Jour", en direct...
1 : 39
L'Amérique du Sud et les Caraïbes ont franchi le cap des cinq millions de cas de Covid-19. À ce jour, plus de 18 millions de personnes dans le monde...
1 : 25
Les contaminations au Covid-19 progressent au Liban. Le pays, déjà en proie à une crise économique et politique, compte aujourd'hui plus de 5 000...
1 : 36
En Espagne, l’ancien roi Juan Carlos s’est résolu à l’exil après l’ouverture contre lui d’une enquête pour corruption. Le Palais a publié lundi 3...
1 : 42
Au Kenya, les grossesses d'adolescentes ont bondi avec la situation sanitaire liée au coronavirus. Certaines jeunes filles ont dû vendre leur corps...