Vidéos
Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

Soudan : qui est Salah Gosh, l'ex-chef du puissant service de renseignement ?

Dans le sillon de la destitution du président Béchir, le Conseil militaire de transition au Soudan a annoncé une nouvelle démission ce 13 avril 2019. Salah Gosh a quitté ses fonctions de patron du puissant service de renseignement soudanais, le NISS. Il avait supervisé ces quatre derniers mois la répression des manifestations. Il s'agit de la deuxième démission d'un proche de Béchir, après celle d'Awad Ibn Ouf, resté 24 heures seulement à la tête du Conseil militaire de transition.
 
Durée : 
1 min 42

Les dernières vidéos

4 : 10
Parmi les 34 listes candidates en France aux élections européennes, il y a Europe Ecologie - Les Verts porté par Yannick Jadot. Michèle Rivasi,...
7 : 15
Pas une, mais deux reines pourraient avoir régné en Egypte, avant Toutankhâmon. La solution a sauté aux yeux de Valérie Angenot, égyptologue et...
1 : 50
Le Premier ministre indien Narendra Modi, qui a remporté haut la main les élections législatives de la démocratie la plus peuplée du monde, tenait...
1 : 12
Contre toute attente, les premières estimations des élections européennes aux Pays-Bas donnent les travaillistes en première position alors qu'une...
1 : 30
Après avoir mis Huawei dans une position délicate, Donald Trump pourrait finalement lier l'avenir du géant des télécommunications chinois à un accord...
1 : 42
Au Sénégal, Marie Diouf est l'une des rares femmes à posséder son exploitation de sel. Surnommée "la reine du sel", elle rajoute de l'iode à ses...
2 : 02
La justice kényane doit se prononcer ce vendredi sur la dépénalisation de l'homosexualité. Deux lois datant de l'époque coloniale pourraient être...
1 : 57
Madagascar est en pleine campagne électorale pour les législatives du lundi 27 mai. Pourtant, une grande majorité des jeunes se désintéresse de la...
1 : 12
Alors que les rapports alarmants se succèdent sur l'équilibre du monde, la biodiversité est à l'honneur au musée de la civilisation de Québec. 200...
1 : 29
Au moins 34 personnes ont été tuées par balles en Centrafrique lors d'une série d'attaques qui étaient "coordonnées", selon la Minusca. Elles ont eu...