Vidéos
Chargement du lecteur...

Thaïlande : le canard jaune, nouvelle icône du mouvement de contestation pro-démocratie

Ce sont des icônes pour le moins insolites. Des canards jaunes gonflables, utilisés habituellement à la piscine, sont devenus ces tout derniers jours les symboles du mouvement pour la démocratie en Thaïlande. Ces bouées en caoutchouc, apparues pour la première fois le mardi 17 novembre lors d’une manifestation près du Parlement à Bangkok, ont servi aux contestataires de boucliers contre les lances à eau des forces de police.
 
Durée : 
2 min 40

Les dernières vidéos

12 : 42
C'est un pays qui tombe chaque jour un peu plus. Faillite de l'Etat, crise sociale, corruption... Dans son documentaire "Liban : au coeur du chaos",...
4 : 26
Les pêcheurs français ont mené ce vendredi 26 novembre une journée de mobilisation sur le littoral de la Manche pour obtenir le règlement des litiges...
1 : 37
La crise entre la France et la Grande-Bretagne a franchi un nouveau seuil ce vendredi 26 novembre. Paris a décidé d'annuler la venue à Calais de la...
1 : 37
Des actions au pétrole, les marchés mondiaux plongeaient vendredi, affolés par la découverte d'un nouveau variant du Covid-19. Ce nouveau variant...
2 : 15
Le stade d'Olembe de Yaoundé doit être livré ce 30 novembre 2021. Il est censé être le lieu où se déroulera la première rencontre de la Coupe...
3 : 44
Très présents sur les réseaux sociaux, des tests cérébraux prétendent permettre le dépistage de la maladie d'Alzheimer. Des jeux de lettres, des...
Une rencontre des ministres de l'Intérieur de cinq pays européens plus l' Union européenne est prévue ce dimanche 28 novembre à Calais, sur le...
4 : 01
La démocratie est en recul dans le monde. Le nombre de pays avec un système démocratique est passé de 104 à 98 en 5 ans, selon l’Institut...
1 : 48
Depuis le samedi 20 novembre, la connexion Internet par téléphone mobile est coupée au Burkina Faso. Les autorités invoquent des raisons de sécurité...
2 : 07
Les victimes de l'ère Yahya Jammeh auront-ils gain de cause ? A quelques jours de la présidentielle du 4 décembre en Gambie, un rapport clé a été...