Vidéos
Chargement du lecteur...

Vers une coalition de centre droit en Roumanie : "Une situation paradoxale"

Le Premier ministre roumain Ludovic Orban a annoncé lundi sa démission au lendemain du revers électoral subi aux législatives. Mais son parti libéral pro-européen devrait se maintenir au pouvoir du fait des jeux d'alliance. Le chef de l'Etat Klaus Iohannis a aussitôt pris acte de cette décision et nommé le ministre de la Défense Nicolae Ciuca à l'intérim. Il devrait convoquer dans les jours à venir des consultations dans le but de composer une coalition de centre droit, malgré la victoire inattendue des sociaux-démocrates du PSD (30%) devant les libéraux du PNL (25%).
 
Durée : 
2 min 11

Les dernières vidéos

2 : 05
Septième jour d'hostilité à Gaza. Aux premières heures ce dimanche, l'armée israélienne cible le domicile du chef du Hamas, Yahya Sinouar. La veille,...
1 : 48
A la rencontre d'une communauté qui veut donner une belle image de son pays souvent réduit à des images de guerre. Les bikers, comprenez les motards,...
4 : 42
Football en Afrique : dernière journée des quarts de finale Aller de la Ligue Africaine des Champions. L’équipe sud africaine des Kaizer Chiefs...
1 : 46
Samedi, plusieurs milliers de Centrafricains ont assisté à l'avant-première de "Touriste" au Stade "Vingt Milles Places", le plus important de...
5 : 48
Le secteur des mines contribue pour moitié au budget de la République Démocratique du Congo. Chaque année, la corruption coûte des milliards de...
5 : 50
Tous les ans, se déroule le concours de débat citoyen Eloquentia et récompense le meilleur orateur francophone. Cette année, le thème était : la...
1 : 26
L'attérisseur Tianwen-1 s'est posé sur Mars ce matin à 7h18 heure de Pékin. À son bord, le rover Zhurong, robot motorisé de 240kg. Une fierté pour la...
1 : 44
Dans les rues londoniennes, la météo britannique n'a pas eu raison de la motivation des clients trop heureux de savourer une pinte ou un plat en...
1 : 00
Dès 15h, des centaines de personnes ont afflué dans le quartier de Barbès-Rochechouart à Paris pour se greffer au cortège. Ils n'ont pas pu le faire...
1 : 58
L'escalade des violences au Proche-Orient a brusquement réveillé le monde. Depuis une semaine, les rassemblements de soutien se multiplient,...