Vidéos
Chargement du lecteur...

Wolof, mandingue, bambara... ces Russes qui enseignent les langues africaines à Paris

Katia Aplonova pour le bambara, Valentin Vydrin pour le mandingue... A Paris, les cours de langues africaines de l'INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) sont, pour la plupart, dispensés par des enseignants russes. Ils sont passés par le département des études africaines de l'université de Saint-Pétersbourg, fondé en 1935. Un témoignage des liens très forts qui ont pu exister entre la Russie et l'Afrique et que Vladimir Poutine tente de remettre en avant aujourd'hui.
Durée : 
2 min 55

Les dernières vidéos

2 : 52
"Gainsbourg est toujours au bon endroit, au bon moment avec les bonnes personnes." Sébastien Merlet connaît tous les disques du chanteur français...
6 : 48
"Bonjour Pa' - Lettres au fantôme de mon père" (éditions du Seuil) : Ariane Ascaride, l'actrice, écrit. Pendant le confinement, elle écrit des...
2 : 40
En reconnaissant l’assassinat de l’avocat algérien, Ali Boumendjel, par l’armée française en 1957, Emmanuel Macron tend la main à son homologue...
1 : 50
Selon l’Organisation des Nations unies (ONU), près de 400 000 enfants sont menacés de mort au Yémen en raison de la malnutrition. Sans une aide plus...
1 : 27
Il y a la traditionnelle planche à voile sur l’eau mais aussi son pendant… sur glace. En Finlande, dans la baie d’Helsinki, sur la mer Baltique...
1 : 36
La France a appelé mardi les autorités tchadiennes à mener "au plus vite" une enquête "impartiale" sur la mort de trois personnes lors d'une...
8 : 38
La Confédération africaine de football (CAF) désignera son nouveau président le 12 mars prochain à Rabat, au Maroc. Les différents candidats au poste...
0 : 39
Quelque 2.000 étudiants, enseignants et sympathisants du Hirak ont défilé de la place des Martyrs jusqu’au centre de la capitale, Alger. Ils...
1 : 16
Reportage. Cinq personnes dont l’ancien premier ministre, Boubou Cissé, ont été relaxés par la Cour d’appel de Bamako, mardi. Ils étaient cités dans...
1 : 52
Au Kenya, les forêts ne représentent que 7 % du territoire. Pourtant, leurs étendues sont sans cesse grignotées pour produire du charbon ou récupérer...